Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trentenaire végétarienne qui croque la vie a pleine dent ! Et qui as une grande passion pour le monde littéraire ! Par ces articles vas vous faire découvrir son monde livresque, ses coups de cœur et ses découvertes

31 Jan

La dinde et Certaines n'avaient jamais vue la mer

Publié par la dinde  - Catégories :  #Historique

La dinde et Certaines n'avaient jamais vue la mer

Salut a toi.


Nouvelle bulle aujourd'hui pour te parler d' une de mes dernières lectures.
Ce livre du genre " historique", l'a découvert au hasard sur le mur d' un de mes contacts Facebook.
Le titre et l'avis de ce contact, ma donnée l'envie de le découvrir.
Et comme tu peux te douter, il a atterri rapidement dans ma PAL de janvier.
Après un petit tour a ma bibliothèque, ou je l'ai emprunté
Et voilà, la raison pour laquelle je te le présente dans cette bulle.

 

 

 

Certaines n'avaient jamais vue la mer de Julie Otsuka

éditions Phébus

Existe en format poche et audio livre

139 pages

 

 

 

Résumé :

 

L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi.
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
À la façon d’un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leur misérable vie d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail, leur combat pour apprivoiser une langue inconnue, l’humiliation venue des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.

 

 

Mon avis :

 

 

 

Avis mitigés pour ma part, pour une première lecture de cette auteure.
N'as pas du tout adhérer à son style d 'écriture .
Ou plutôt dont la manière de me conter son histoire serait plus juste.

Car  dans ce livre nous nous retrouvons sans personnage principal.
Et que le fait de faire parler des milliers de voix pour nous expliquer les conditions de vie de ces personnes a cette époque.
Ne l' as pas fait du tout pour ma part.
Car il y a des moments, je me suis senti perdu et que ça a pas mal dérangé ma lecture.
Et pense que si l'on m'avait présenté les choses autrement, il ferait partie de mes coups de Coeur.
Car le thème qu'il aborde, qui est l' arrivé et la condition de vie au état unis des japonaises au début du Xx e siècle.
M 'étais complétement inconnue et que j'ai appris beaucoup de choses sur ce sujets.
Et c'est ce que j ai aimé dans ce livre et d 'ou mon avis mitigé.

Ne peut que te le recommander que d'un point de vue historique, pour que personne n'oublie ce qu'elles ont vécu a cette période de l'histoire.
Mais cela reste mon avis bien évidemment.





Ma note :


 

La dinde et Certaines n'avaient jamais vue la mer

Voilà pour cette bulle.
As très vite pour une nouvelle.
Bisous.
La dinde

Commenter cet article

À propos

Trentenaire végétarienne qui croque la vie a pleine dent ! Et qui as une grande passion pour le monde littéraire ! Par ces articles vas vous faire découvrir son monde livresque, ses coups de cœur et ses découvertes